Où nous trouver ?
Nos lieux de vente
Abonnements
digital ou papier
Spécial Nouvelles-Orléans et dossier Gaspésie
Vous êtes ici : > >
★ Article gratuit ★

À la une

Spécial Bangkok

Où trouver d’avantage de senteurs dans les rues, de vie dans les marchés bondés, de canaux bordés de petites maisons de bois, de terrasses sur les toits des hôtels ou de touristes venus de la Terre entière ? Bangkok, la seule et unique. Ville lumineuse, souriante et chaleureuse…

TEMPLES

Que vous cherchiez la réussite dans votre carrière professionnelle, une meilleure vie, l'amour, l'affection de vos proches ou n'importe quoi d'autre, vous trouverez forcément un temple digne de vos attentes.

 

Si Bangkok compte plus de 400 temples, les touristes se contentent de ne visiter que les plus connus. Nous commencerons notre voyage descriptif par le Bouddha d'Emeraude (Wat Phra Si Rattana Satsadaram ou, plus court, Wat Phra Kaeo), dont les Thaïlandais croient qu'il apporte le bonheur et assouvit vos vœux. Niché en plein cœur du Grand Palace, sa position royale en fait le temple le plus important de Thaïlande. Sur place, vous profiterez d'une statue de Bouddha vert flamboyant et des plus longues fresques du pays, inspirées de l'épopée indienne du Ramayana. A l'entrée du temple, on se bénit les uns les autres en trempant une fleur de lotus dans l'eau sacrée et en déposant quelques gouttes sur le front de la personne que vous souhaitez bénir. A l'entrée, lors de l'achat de votre ticket, on vous remettra un coupon pour une bouteille d'eau qui sera la bienvenue pour affronter les fortes températures thaïlandaises (de l'eau est proposée pratiquement à l'entrée de tous les temples payants).

 

COMMENT SE COMPORTER DANS UN TEMPLE

Lors de la visite d'un temple il faut respecter certaines règles. Il vous faudra d'abord porter des vêtements adéquats (comme pour tout lieu de culte dans le monde). D'autres règles supplémentaires s'appliquent ici. On ne peut porter des shorts ou pantalons trop moulants, des jupes trop courtes ou moulantes... Le plus simple est de s'entourer dès l'entrée d'un sari, grande étoffe que l'on peut porter comme une jupe (je vous conseille de mettre un sari dans votre sac pour ne pas avoir à porter un vêtement déjà utilisé par des milliers de personnes). De même, on ne peut avoir les bras nus. Les chemises à manches longues sont donc parfaites. Vous pourrez toujours les retrousser ensuite.

En entrant dans les lieux, prenez garde de ne pas poser votre pied sur le seuil : il faut l'enjamber après avoir, bien sûr, laissé vos chaussures dehors. Si vous le souhaitez, les Thaïlandais vous donneront volontiers les bases du Bouddhisme, sachant que la plupart des hommes ont passé une partie de leur vie dans l'un des temples. Si vous vous contentez de la simple visite, personne n'y trouvera à redire. Faites votre choix ! 

TEMPLE DU BOUDDHA COUCHÉ

Wat Phra Chetuphon Wimonmangkhlaram ou Wat Pho, comme l'appellent la plupart des habitants, est l'un des temples les plus populaires de la ville. On visite la statue du Bouddha couché dans un sens précis. Les Thaïlandais croient que leur vie sera heureuse s'ils font comme offrande à Bouddha une petite guirlande de fleurs, 9 bâtonnets d'encens, 2 bougies et 12 feuilles d'or. Il est difficile de ne pas y croire lorsque l'on voit les visages radieux des Thaïlandais transpercés d'un large sourire !

 

VUE DEPUIS LA RIVIÈRE

Si vous descendez la rivière Chayo Phraya, votre regard sera sans doute attiré par le Wat Arun Ratchawararam (connu également comme Wat Makok), superbe temple de la période Ayutthaya et motif repris par toutes les brochures touristiques. Le complexe de ce temple est dominé par une tour haute de 86 mètres dont on peut gravir les nombreuses marches. Soyez courageux car la vue du sommet est vraiment impressionnante. 

A découvrir le fleuve Chao Phraya, la vie des rues, Chinatown, les marchés et la gastronomie de la ville !

Partagez
Commentez

__Vous allez aimer aussi: