Où nous trouver ?
Nos lieux de vente
Abonnements
digital ou papier
Spécial Nouvelles-Orléans et dossier Gaspésie
Vous êtes ici : > >
★ Article gratuit ★

Océanie

Les îles Cook

le paradis sur terre

Les îles Cook sont bien plus qu'une poignée d'îles perdues dans les mers du Sud. Leurs plages de sable blanc et la mer turquoise sont un paradis pour les plongeurs, leurs forêts semblent faites pour les explorateurs et si cela ne vous suffit pas, vous retrouverez là-bas les sons les plus authentiques de la musique polynésienne.

 

Qui se souvient que le premier européen à mettre les pieds en 1595 sur une île, alors dénommée Pukapuka, fut un explorateur venu de la région du León en Espagne ? Alvaro de Mendaña y Neira baptisa alors l'île San Bernardo. Pukapuka est l'un des atolls les plus reculés de l'archipel des îles Cook, il est d'ailleurs plus proche des Samoa que des îles Cook. On compte environ 600 habitants qui parlent le Pukapukano. Notre explorateur, Alvaro de Mendaña y Neira poursuivit sa route et découvrit également les îles Salomon et Marquises. Les îles Cook furent découvertes presque 200 ans plus tard, en 1773, lorsque le capitaine James Cook les rattacha à la couronne britannique en leur donnant son nom. En 1888 fut mis en place un protectorat britannique qui passa entre les mains des néo-zélandais en 1901. Ce n'est qu'en 1965 que l'île obtint son indépendance et son autonomie de la Nouvelle-Zélande. L'archipel compte 15 îles situées dans le Sud du Pacifique entre les îles Hawaï et la Nouvelle-Zélande. Sur les 1 800 000 km² qui appartiennent à l'archipel, seuls 240 sont terrestres. 80 % de la population vit sur l'île de Rarotonga (14 153 habitants en 2006, date du dernier recensement) où se trouve l'aéroport international. Beaucoup d'habitants vivent en Nouvelle-Zélande, sur l'île du Nord. L'archipel se scinde en deux : la partie Nord est idéale pour les chercheurs et les aventuriers grâce aux 6 atolls pratiquement vierges. C'est ici qu'est l'île de Suwarrow qui inspira Robert Louis Stevenson pour son roman l' Île au Trésor. Les centres touristiques que nous décrirons ultérieurement sont davantage dans la partie Sud, sur les îles de Rarotonga, Aitutaki et Atiu. Ici, pas de tourisme de masse ni de constructions de plus d'un étage, pas de feux tricolores. On vit calmement et tranquillement sur ces îles aux plages de sable blanc qui vous invitent au repos. Cet archipel a la particularité d'avoir encore de nombreuses îles en partie inexplorées, voire pratiquement vierges. Vous trouverez ici tous les attributs de la Polynésie pour un prix beaucoup plus raisonnable. Vous trouverez des hôtels pour tous les goûts et toutes les bourses : complexes touristiques, villas, boutiques-hôtels ou pensions pour les budgets les plus serrés. Un succulent repas vous coûtera environ 30 dollars néo-zélandais, soit environ 18 €, et une balade de cinq heures sur un voilier dans la lagune d'Aitutaki, avec repas servis à bord, environ 56 €. Grâce à la diversité de l'environnement, les possibilités de loisirs ne manquent pas pour tous les profils de visiteurs. Les plus courageux pourront découvrir l'intérieur de Rarotonga en quad 4X4, partir en randonnée ou découvrir les beautés de l'île d'Atui célèbre par son éco-tourisme. Ceux qui souhaitent simplement se reposer et oublier les soucis du quotidien trouveront leur bonheur sur l'une des superbes plages de sable de l'île.

 

la suite page 108 HORIZONS MONDE 22 pour rêver... rêver !

Partagez
Commentez

__Vous allez aimer aussi: