Où nous trouver ?
Nos lieux de vente
Abonnements
digital ou papier
Spécial Nouvelles-Orléans et dossier Gaspésie
Vous êtes ici : > >
★ Article gratuit ★

Asie

Lijiang

Ville de rêve, là où passé et futur se rencontrent.

Lijiang représente la tradition, ce contact avec un mode de vie ancien, cette architecture attirante, ces maisons sur l'eau. Elle est aussi exotisme, charme et atmosphère qui rassemblent les extrêmes ; séduction, plaisir et hédonisme pour tous ; retour à la nature, air pur et montagnes enneigées. Or Lijiang est surtout le symbole de cette prise de recul, de cette fuite d'une vie trop rapide dans cette Chine qui évolue à l'allure d'un cheval au galop.

 

Toujours à la pointe des attractions chinoises

La province du Yunnan au Sud-ouest de la Chine est entourée par le Tibet, le Myanmar, la Thaïlande, le Laos, le Vietnam et trois autres provinces chinoises (Sichuan, Guizhou et Guangxi). Avec une cinquantaine d'ethnies, elle représente la diversité chinoise dans toute son ampleur géographique, ethnique, culturelle et touristique. Le Yunnan incarne une autre Chine pour beaucoup de chinois. Ils se rendent ici depuis les gigantesques métropoles de la côte, en quête d'harmonie et de paix. Lijiang est, avec Shangri-La, Dali et Kunming l'une des attractions incontournables dans toute visite individuelle ou en groupe du Yunnan. La vieille ville de Lijiang (autrefois centre de l'empire Naxi), est inscrite au patrimoine mondial de l'UNESCO. L'histoire de cette ville remonte à plus de 800 ans, lorsqu'elle se trouvait sur l'ancienne route Tea-Horse Road (plus connue comme la route de la soie du Sud), se rendant de la Chine du Sud-ouest au Nord de l'Inde en traversant le Tibet. Elle est différente de toutes les autres villes antiques chinoises aussi bien par son architecture, son aspect multiculturel et son histoire. Suite au grand tremblement de terre de 1996, la ville fut entièrement reconstruite dans un pur style autochtone, petites ruelles pavées, ponts et canaux entourés de petites maisons familiales en bois. Les canalisations sont aussi vieilles qu'ingénieuses et sont toujours utilisées. Les gens vivent ici tournés les uns vers les autres, travaillant d'arrache-pied dans les champs, en respectant la force de la montagne du Dragon de Jade.

 

 

Porte ouverte sur l'espoir

L'énorme afflux de touristes venus de toute la Chine et même du monde entier entraîne des changements profonds. Les anciens habitants délaissent progressivement les lieux au profit des attractions touristiques. Ces masses de touristes chinois équipés d'appareils photographiques high tech viennent ici prendre la pause sur un pont, devant un lampion rouge, incontournable chapeau de cow-boy sur la tête et faisant un V avec leurs doigts. Ils boivent du whisky avec du soda et sont pour quelques jours les acteurs de ce film qui se déroule autour d'eux. Les membres d'autres minorités vendent des objets divers en bois, textile et métal ou tiennent des restaurants pittoresques, réveillant ainsi l'esprit du passé. S'influençant mutuellement, ils changent progressivement cette ville endormie. Ces mutations sont d'autant plus intéressantes qu'elles sont la preuve qu'un monde traditionnel et classique peut côtoyer les toutes dernières évolutions de la société de consommation moderne. On peut ainsi comprendre les effets que provoquent leurs choix, leur façon d'acheter, de travailler et de se comporter en général. Libre à vous d'être un voyageur qui contribue au commerce traditionnel, qui apporte sa pierre à l'édifice local et s'efforce de laisser une empreinte écologique faible ou de vous comporter en touriste superficiel qui arrive tel un ouragan et ne pense à rien d'autre qu'à son plaisir égoïste. Les comportements habituels ne sont hélas pas souvent les bons. On ne devient pas humain, profond, curieux et altruiste sans introspection, efforts, risques et curiosité. On peut trouver la joie dans chaque ville. Elle dépend de notre degré d'immersion, de nos liens avec les gens dont on croise le chemin par hasard et de notre contribution à un état d'esprit positif.

 

Continuer la découverte de cette ville magique p. 34 de notre magazine

Partagez
Commentez

__Vous allez aimer aussi: