Où nous trouver ?
Nos lieux de vente
Abonnements
digital ou papier
Spécial Tanzanie Zanzibar - magazine de voyage
Vous êtes ici : >
★ Article gratuit ★

Afrique

Éthiopie

peuple Surma

Quiconque se rend en Éthiopie en quête de civilisations mystiques ne regrettera pas son voyage. Ce pays d'Afrique Orientale est la patrie de nombreuses tribus comme les Dassanetchs, les Amharas, les Karos ou les Mursis. Cependant, il est bien difficile de trouver une tribu qui soit réellement différente des autres, réellement particulière. Une recherche préalable à notre voyage nous conduisit vers le peuple Surma. Le melting pot africain fit que la tribu fut cependant infiltrée par certaines coutumes venues des Suris, Mursis et Me'en. Leur mode de vie semi-nomade les repoussa au sud-ouest de l'Éthiopie, à la frontière du Sud Soudan. Puisque les voyages d'aventures ont le vent en poupe depuis quelque temps, il n'est plus très difficile de trouver des informations permettant de se préparer à découvrir tel ou tel peuple. Néanmoins, il est loin d'être aisé de localiser un peuple précis, de se rendre sur son territoire et ce, même au XXIème siècle. Le vol fut donc la partie la plus facile de notre "excursion" et pourtant Addis-Abeba, notre destination finale, où je ne m'étais pas rendu depuis 2013 fut le premier véritable choc de notre voyage. Si je compare les photographies, je constate qu'en l'espace de quelques années la capitale éthiopienne est devenue une ville totalement différente. L'urbanisation galopante avale prairies, rues et tout espace vacant. La grosse machinerie chinoise et sa main-d'œuvre bon marché creusent sans cesse, construisent en un clin d'œil de nouveaux bâtiments et cela se traduit par un fait incontestable : l'espace de vie des peuples indigènes se réduit chaque jour davantage. Or, la route reste encore longue entre Addis-Abeba et le peuple Surma. Chaque kilomètre vous réserve son lot de surprises, surtout en termes d'infrastructures. Je fus fasciné par la construction de plus en plus fréquente de ponts qui permettent d'éviter d'avoir à attendre que le niveau des eaux baisse après les fortes pluies. Après consultation des cartes, nous fixons notre itinéraire : Addis - Jimma - Mizan Teferi / Mizan Aman - Kibbish, pour un voyage de plus de 700 km. Ce qui en Europe ne demanderait qu'un bon véhicule, un plein et quelques heures de route signifie en Afrique quatre jours en véhicule tout terrain, trekking, marchandage, énervement, guide et escorte armée. 

Partagez
Commentez

A Gagner !

...

__Vous allez aimer aussi: